Une courte histoire du sommier et de la literie

Une courte histoire du sommier et de la literie

Comprendre - 21/02/2018

De tous temps, l'Homme a recherché des matières douces, agréables et respirantes pour s'allonger et dormir. Tout ce que l'environnement a offert a été utilisé et essayé: feuilles d'arbres, pailles, mousses, foin, plumes, laines...

La grande révolution de la literie

Les ressorts en métal ont été inventés autour de 1850. Cette invention a révolutionné le confort des sommiers. Les sommiers à ressorts ont littéralement changé le sommeil. Ce système s’est développé sur plus d’un siècle et a été adopté dans beaucoup de pays.

Le fonctionnement du sommier à ressorts

Le corps du dormeur imprime sa forme en étant allongé sur un sommier à ressorts. En résulte une bonne répartition des points de pression et la ligne de la colonne vertébrale se retrouve dans sa forme primaire.

Matelas laine et sommiers à ressorts

Le matelas en laine, précédemment posé à même des planches rigides, a trouvé un confort inégalé sur des ressorts. Le matelas en laine de 10 cm d’épaisseur moyenne ne faisait que suivre les courbes imprimées par le corps du dormeur sur le sommier.

Naturellement, de nos jours, on ne peut plus utiliser des ressorts en acier sous le corps d’un dormeur, la pollution électro-magnétique ne serait que fortement amplifiée par les ressorts qui se comportent comme une antenne.

La révolution du chimique

Fin des années 1960 on trouve partout des matelas en mousse synthétique. Ils sont peu chers à fabriquer et permettent aux revendeurs des marges très élevées, ce qui justifie les nombreuses promotions.

C’est le déclin des artisans matelassiers.

Le principe des mousses chimiques

Les mousses chimiques remplacent le matelas en laine et les sommiers à ressorts. Les mousses sont posées sur des lattes rigides ou semi-rigides. L’effet ressort vient de la mousse dont la durée de vie est aléatoire. L’effet régulateur de la laine a disparu et on observe bien vite une accumulation d’humidité dans les matelas.

C’est la course en avant

  • Développement des acariens et énorme accumulation des déjections d’acariens.
  • Développement des bactéries et des champignons microscopiques.

Les réponses seront vite à la hauteur des problèmes

Traitements des matelas à tout-va et en tout genre. A ce jour, la pollution intérieure des habitations est supérieure à la pollution extérieure. C’est une pollution multiple: chimique et électro-magnétique, perturbatrice à bien des niveaux.

Des alternatives

Certains decident de réagir et de proposer des alternatives.

Comme onze fabricants de literie naturelle en Autriche, Suisse et Allemagne, les artisans de Ott Système en France, proposent une solution ergonomique et naturelle. Le respect des mêmes valeurs nous unis.

Faire des lits complets avec du bois, de la laine, du coton, du latex végétal sans aucun métal.

(source photo sommier à ressors en en-tête de cet article: Wikipedia).